LE MOT DE MADAME LE MAIRE

Je suis ravie d’introduire pour la seconde fois notre traditionnel bulletin communal. Une année de plein exercice particulièrement formatrice pour prendre la mesure de la fonction et des responsabilités qui en résultent.

Ce début d’année a été rythmé par deux dossiers que l’on peut considérer comme épineux !

        Le PLUI (Plan Loc al d’Urbanisme) : Nous  attendons le retour des conclusions des commissaires enquêteurs. La négociation est âpre. Pour des raisons qui nous échappent, la volonté gouvernementale oblige à réduire les quantités de terrains constructibles. Il faut donc argumenter auprès des pouvoirs publics, pour faire accepter les besoins et les souhaits de ceux qui se sont exprimés. Si le calendrier est respecté, ce PLUI sera voté en Conseil Communautaire mi-juin. D’ici là, croyez bien que je continuerai à porter vos projets avec conviction.

        Le SMD3 et l’implantation des PAV (Points d’Apports Volontaires) : Vous connaissez mon engagement sur le sujet. Depuis juillet dernier, je suis intervenue avec force pour exprimer mon désaccord sur les méthodes employées par ce syndicat de collecte des ordures ménagères. Au sein de la CCPR, je n’ai sans doute pas su fédérer l’adhésion de mes collègues pour  constituer une force de propositions au service des usagers. Aujourd’hui, certains ont pris la mesure des failles du système, j’ose dire qu’il est un peu tard. Nous sommes maintenant contraints de plier, sous peine de n’avoir aucun bac sur notre commune. Lorsqu’on met en avant le manque de respect pour la population, il  nous est  répondu que c’est le progrès !! A chacun sa vision du progrès, ce n’est pas la mienne ni celle du conseil municipal !

Il était hors de question que des gens soient expropriés à titre gratuit (comme il était prévu dans la convention initiale proposée par le SMD3) aussi tous les bacs seront installés sur des propriétés communales.

Alors qu’il était prévu un emplacement de ramassage pour 120 habitants, nous avons obtenu 12 points de collecte. Nous avons étudié toutes les propriétés communales pour dénicher des emplacements adaptés, considérant que chacun doit bénéficier d’un dépôt à moins d’un kilomètre à vol d’oiseau de son domicile. Quelques maisons sont un peu plus éloignées parce que nous n’avons pas pu trouver de meilleure solution. Nous n’aurons pas de bacs enterrés , dans sa grande générosité, le SMD3 nous laisserait supporter le coût des travaux( environ 6000€ par site) ce qui nous semble démesuré pour les finances de la commune. Vous trouverez en milieu de journal les points d’implantation retenus.

        Le plan d’adressage : Pour faciliter l’intervention des secours, des infirmières, des livreurs, des facteurs, l’installation de la fibre, … Comme toutes les communes de la CCPR nous avons  débuté  sa réalisation .     Il  a pour objectif , en maintenant le nom des lieux-dits, de procéder à la dénomination de l'ensemble des voies communales et départementales et à la numérotation de tous les bâtis . Nous avons souhaité que ces dénominations nous correspondent, qu’elles soient le reflet de notre territoire, de notre histoire. Merci à l’équipe qui a planché sur le dossier, merci également aux Vanxinois qui nous ont éclairés  de leurs lumières ! Dans cet Indiscret, vous trouverez le nom attribué à votre route, chemin ou impasse. Dans les prochains mois, nous vous indiquerons votre nouvelle adresse et les démarches à effectuer.

Notre école est en bonne santé ! Elle affichera une nouvelle fois complet à la rentrée de septembre.

Je profite de l’occasion qui m’est donnée pour remercier les adjoints, le conseil municipal ainsi que les employés de la commune sur lesquels nous pouvons nous appuyer avec confiance.

La crise que nous traversons et qui commence à peser dans nos vies ne se cantonne pas à son seul aspect sanitaire. Dans ce contexte nous vous invitons à rester attentifs, à nous alerter et à nous solliciter en cas de difficulté particulière.

Le soleil fait son retour, les jardins fleurissent enfin, et l’élan vaccinal semble  prendre une dimension qui nous permet d’imaginer un futur plus proche de la normale 

Joëlle SaintMartin

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Mairie de VANXAINS